Subscribe Now!

lundi 7 juillet 2014

Japan Expo 2014 : La Conférence Salut Les Geeks

Vendredi 4 juillet, nous nous sommes rendus à la conférence Salut Les Geeks et avons été agréablement accueillis par Mathieu Sommet !



Ah, Salut Les Geeks (SLG pour les intimes), l'émission « geek » par excellence basée sur de la critique de vidéos... Vous en avez certainement déjà entendu parler ! Attention, qu'on se le dise, ce n'est pas la même chose que What the cut ?! avec Antoine Daniel. Déjà parce qu'Antoine n'est pas schizophrène... Oui, Mathieu est multiple, Mathieu est plusieurs, Mathieu est unique ! 
Son rôle dans SLG consiste donc à critiquer diverses vidéos à travers ses multiples personnalités : le « patron » à la limite du pervers et criminel notoire, l'enfant simplet et naïf, le hippie drogué, le panda... Il lui arrive parfois d'inventer d'autres personnages comme par exemple le prof. 

Trêve de présentations, passons maintenant à la conférence en elle-même. Tout d'abord, sachez qu'elle a débuté par la nouvelle vidéo de SLG, en exclusivité ! Alors si vous ne l'avez pas vu, nous vous la mettons ici : 


Bien, vous avez aimé ? Vous n'êtes pas les seuls, la salle entière (tellement remplie que les gens devaient s'installer à même le sol, au fond) lui a fait une ovation bien méritée. Mathieu entre ensuite sur scène, en pleine forme, charmant comme d'habitude (et ce ne sont pas ses fans féminines qui vont dire le contraire). Puis vint le temps des questions et réponses... 


Dis-nous-en un peu plus sur tes vidéos Mathieu

Tout d'abord, sachez que Mathieu Sommet tourne ses vidéos tout seul. Il a pris ses habitudes, ses petites manies... et c'est parfois handicapant. Il se demande parfois s'il n'aimerait pas prendre quelqu'un avec lui afin de raccourcir le temps de création des vidéos mais finalement, ce n'est pas possible pour plusieurs raisons :
  • Ce n'est pas très moral dans le sens où il ne gagne pas assez d'argent pour pouvoir payer son employé ou son stagiaire. Pourtant, il voudrait vraiment payer son « apprenti » (il préfère le terme apprenti à stagiaire, c'est plus agréable et ça signifie que cette personne est un passionné) mais il n'a pas les fonds.
  • Ses habitudes et ses petites manies sont trop prononcées pour que cela soit supportable pour quelqu'un d'autre !

Néanmoins, il envisage sérieusement la possibilité de prendre quelqu'un avec lui pour plus tard car cela lui permettra de faire des vidéos de plus grande ampleur. 
Pour vous donner un chiffre, sachez que le dernier épisode a duré plus ou moins deux semaines. Il était plus long que d'habitude car il y avait plus de séquences. Il sera d'ailleurs potentiellement le dernier épisode de la saison. En général, une vidéo met une semaine à sortir. 
Il prépare d'ailleurs une très très grosse vidéo pour le million de fans sur sa chaîne YouTube (million qui ne devrait pas tarder à arriver). Cela sera quelque chose d'épique alors préparez-vous !

Et concernant le contenu...

Une personne dans la salle a demandé comment il choisissait les vidéos à critiquer. Pour lui, c'était une très bonne question ! Avant la saison 4 de SLG, il choisissait ses vidéos parce qu'étaient drôles, insolites... elles le faisaient rire et les fans aussi. Mais au fur et à mesure, il a évolué et maintenant, il attaque les idées véhiculées dans les vidéos et non la vidéo en elle-même. D'ailleurs, l'inspiration lui vient naturellement, il ne fait rien de particulier pour ça. 
Il lui est arrivé de faire des hors-séries et cela lui plaît car ça permet d'être beaucoup moins guidé que dans le schéma habituel de ses vidéos. Une autre variante des vidéos réside dans le fait de faire des épisodes featuring et le « ft. Antoine Daniel » est fortement réclamé ! Ils aimeraient tous les deu faire quelque chose ensemble mais pour cela, il faudrait trouver un contenu vraiment exceptionnel, épique ! Il ne trouve pas cela judicieux de faire un featuring juste pour le principe : il doit y avoir une raison valable à cela. 

Et ses personnages ?

L'idée de la schizophrène lui est venue naturellement au fur et à mesure de l'évolution des épisodes. Lorsque l'on regarde le premier épisode de Salut Les Geeks, on voit bien qu'il n'était pas schizophrène mais à force, ses personnages se sont ancrés en lui. La personnalité la plus difficile à incarner, pour lui, est le patron. Notons que, dès qu'il fait la voix du patron sur scène, les spectatrices s'extasient. 
Il ne compte, en tout cas, pas ajouter de nouveaux personnages récurrents. Pour le moment, l'ensemble de ses personnalités lui paraît harmonieux. Il y en aura peut-être de nouveaux, ponctuels, mais c'est tout. Le prof a d'ailleurs été cité. Pour lui, c'est un personnage compliqué car il est enfermé dans la science infuse et cela ne correspond pas : il ne compte donc pas le faire revenir de manière récurrente mais seulement ponctuelle, lorsqu'une vidéo s'y prête. 
Le Panda est un des plus célèbres de ses personnages car il en découle « L'instant Panda » de la fin de ses vidéos, l'instant musical d'une trentaine de secondes. On lui a demandé s'il comptait mettre en téléchargement libre les musiques de l'Instant Panda mais pour lui, cela ne servira à rien, ce sont des chansons trop courtes. Par contre, il n'est pas contre le fait d'en faire des versions longues, en proposant par exemple aux fans un sondage afin de savoir lesquelles ils préfèrent ! Il s'est d'ailleurs mis à chanter la chanson des 3 ans sur la scène et la salle s'est enflammée ! 

Et pour finir, apprenons-en un peu plus sur Mathieu !

Il aime le fromage et surtout le comté... Oui, sérieusement, quelqu'un lui a posé cette question ! Je pense que ça change votre vie... tout comme savoir qu'il aime beaucoup les chats, qu'il en a un et que ce dernier s'appelle WiFi ! 
Plus sérieusement, Mathieu est plutôt humble et pour lui, il est vraiment impensable de faire un one-man-show car son travail ne s'y prête pas. Pourquoi pas refaire du théâtre amateur mais c'est tout. Les one-man-show tournent toujours autour des mêmes vannes et c'est lassant : ce n'est pas l'humour qui l'intéresse. 
A l'inverse, il aimerait beaucoup tourner dans une websérie, mais seulement s'il s'agit d'une fiction, avec des gens et un scénario déjà écrit. 
Pour le moment, il aime beaucoup ce qu'il fait même si sur YouTube, maintenant, plus rien ne le surprend. C'est fun et ça détend mais il a d'autres projets sous le coude, notamment deux nouveaux concepts. Seulement aucune date n'est prévue : il veut vraiment travailler dessus et ne pas sortir un prototype non abouti... Et c'est tout à son honneur ! 

Et voilà pour cette conférence SLG haute en couleurs et en personnalités multiples ! Remercions les organisateurs de la Japan Expo et Mathieu Sommet pour ça ! 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire